Se trouvant dans la partie nord-est de Madagascar entre les villes d’Andapa et de Sambava, le massif de Marojejy est longtemps qualifié de Reserve Nationale Intégrée (RNI) avant de s’ouvrir aux visiteurs depuis 1998. Le parc a été inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2007. 

Marojejy est couvert d’une formation végétale allant de forêt de basse altitude à celle de haute montagne. Rappelons que le niveau le plus bas du parc est de 60m et le plus haut est de 2132m. Il abrite au moins 2000 espèces de plantes dont les fougères et palmiers. Les 60 050 hectares du parc sont habités par 149 espèces d’amphibiens et de reptiles, et 115 espèces d’oiseaux. S’agissant du symbole de Madagascar, onze espèces de lémuriens y habitent dont le Propithèque soyeux qui est endémique de la région et gravement menacé.

Les meilleurs de la faune de Marojejy sont le Siketribe ou Euryceross Prevostii, le Propithecus candidus ou Simpona qui est endémique de Marojejy, le Tangarirana ou Brookesia karchei, le Mantella laevigata ou Radaka, et l’Aigle serpentaire de Madagascar Eutriorchis astur. 

Cette végétation verdoyante a besoin constamment de la pluie et de l’eau. En effet, munissez-vous des équipements appropriés et n’oubliez surtout pas votre imperméable même durant la saison sèche !