Une forêt humide étendue sur 41 000ha avec des collines et pentes abruptes caractérisant la côte Est Malgache. Le parc National de Ranomafana créé en 1991 ajoute une autre facette à l’expédition vers le Sud. Cette aire protégée est située à 60Km de Fianarantsoa en empruntant la bifurcation au niveau d’Ambohimahasoa. Il a été inclus en 2007 dans le site du patrimoine mondial des forêts humides de l’Atsinanana. Il abrite une grande richesse en biodiversité endémique et constitue un réservoir génétique de certaines espèces végétales rares.

Ce parc portant le même nom du village où il y une source thermale, « rano mafana » en malgache, est célèbre depuis la découverte de la plus petite espèce de lémurien nocturne appelée Microcèbe parmi tant d’autres espèces de lémuriens. 

Plusieurs espèces animales y ont été inventoriées dont 115 espèces d’oiseaux, 90 espèces de papillons ; 98 espèces d’amphibiens ; 62 espèces de reptiles, etc. La forêt de Ranomafana est une forêt pluviale et seules les parties éloignées de la route sont encore considérées comme de la forêt primaire