Le parc de Tsimanampetsotse fait partie des dix premières réserves de Madagascar, créées en 1927 avant même la signature en 1933 de la Convention Internationale de Londres pour la protection de la faune et de la flore en Afrique. Il a été classé site Ramsar en 1998, une Convention sur les Zones Humides d'Importance Internationale servant particulièrement d'habitat aux oiseaux aquatiques. Il s’agit d’un point de rassemblement des flamants roses, de flamants nains et de grèbes pendant la saison sèche.