Le parc national de Marojejy est l'une des dernières forêts primaires et le meilleur endroit pour profiter de la faune de Madagasacr. Il a été déclaré site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2007. Il a une longue liste de plantes et d'animaux endémiques:
La forêt change selon l'altitude. Il y a au moins 275 espèces de fougères et plus de 50 espèces de palmiers. L'altitude basse est d'environ 800 mètres et le sommet est à plus de 1800 mètres. Il est rapporté que 150 espèces d'amphibiens et de reptiles vivent à Marojejy, dont 60 grenouilles et 45 espèces de mammifères sont 11 lémuriens. Le plus représentatif est le sifaka soyeux qui se trouve en danger critique et observable uniquement dans ce parc et dans la réserve d'Anjanaharibe-Sud. D’autres lemuriens vivent également dans le parc tels que l'indri-indri, le lémurien à ventre rouge, le lémurien laineux, l'aye-aye, le lémurien bambou. Marojejy est aussi un très bel endroit pour les ornithologues avec 118 espèces d’oiseau telles que helmet vanga, Madagascar serpent-eagle, velvet asity, cryptic warbler, short-legged ground roller et Scaly ground-roller
L'accès à Marojejy peut se faire par avion ou en 4x4 même si la route est extrêmement mauvaise.